LE SUIVI DE SANTE DE VOTRE CHATON MAINE COON

LES VACCINS

Votre chaton maine coon a reçu une primo injection Typhus-Coryza-Leucose.

La rage est obligatoire si vous vivez dans un pays déclaré infecté par cette maladie. Ce n’est plus le cas en France, mais pensez malgré tout à vos déplacements à l’étranger, aux risques d’échappées… et aussi au risque pour un département de se voir déclarer infecté, par la découverte d’un cas de rage sur un animal arrivant de l’étranger.

Dans ce  cas, il ne fait pas bon pour un chat non vacciné de divaguer et de se retrouver en fourrière.

 

Les valences typhus et coryza et leucose sont çà refaire tous les ans : c’est le  strict minimum et aussi le plus important. La leucose est essentielle si votre chat sort à l’extérieur ou s’il a des contacts avc des congénères. La chlamydiose est indiquée en groupe à risque.

LA VERMIFUGATION

Les chats sont toujours parasités naturellement par les vers.

Ils n’est pas toujours possible de s’en apercevoir soi-même. Il est  indispensable de limiter leur importance car ils sont facteurs de troubles digestifs, de croissance et d’anémie. Dans certains cas avancés, on peut observer une procidence de la troisième paupière (coin  interne), qui vient alors recouvrir en permanence une partie de l’œil.

Vermifugez un chaton tous les mois jusqu’à l’âge de 7/8 mois, puis régulièrement 4 fois par an ensuite.

Chez votre vétérinaire vous trouverez des vermifuges actifs sur la plupart des vers infestant les chats et notamment le taenia dipilidium, particulièrement dangereux.

Demandez un vermifuge actif sur les vers ronds et plats. Le vermifuge parfait n’existe pas. Votre chaton maine coon a été vermifugé depuis sa naissance avec du Milbemax.

Pour éviter de créer une résistance, il est idéal de changer de produit régulièrement. Demandez à votre vétérinaire un vermifuge complémentaire du Milbemax.

LES PUCES

Les puces entraînent des dermatoses, des allergies parfois spectaculaires, grattages, permettent la transmission du taenia et bien sûr, envahissent la maison accessoirement !

Traiter régulièrement avec un produit anti puce adapté est donc IMPERATIF.

Vous avez à votre disposition chez votre vétérinaire des produits efficaces et peu taxiques, même pour les chatons. Un traitement par mois est une bonne moyenne assurant une protection contre vers, puces, acariens et tiques.

Il faut savoir que le traitement des l’environnement est essentiel et incontournable en complément même si vous traitez votre chat.

Frise cocci

Date de dernière mise à jour : 07/07/2015